Reflets humains sur papier

Reflets humains124, 40x50cmReflets humains125, 40x50cmReflets humains126, 30x40cmReflets humains140, 40x50cmReflets humains145, 40x50cmReflets humains146, 40x50cmReflets humains149, 40x50cmReflets humains153, 40x50cmReflets humains156, 40x50cmReflets humains164, 30x40cmReflets humains169, 30x40cmReflets humains176, 50x70cmReflets humains179, 50x70cmReflets humains180, 50x70cmReflets humains183, 50x70cmReflets humains189, 50x70cmReflets humains195, 30x40cmReflets humains198.jpg, 40x50cmReflets-humains203, 50x70cmReflets-humains204, 50x70cmReflets-humains205, 50x70cmReflets-Humains209, 50x70cmReflets humains100, 40x50cmReflets humains00, 42x500cmReflets humains07, 42x50cmReflets humains09, 42x50cmReflets humains11, 42x50cmReflets humains12, 42x50cmReflets humains13, 42x50cmReflets humains15, 42x50cmReflets humains18, 42x50cmReflets humains19, 42x50cmReflets humains20, 42x50cmReflets humains21, 42x50cmReflets humains23, 42x50cmReflets humains24, 42x50cmReflets humains29, 42x50cmReflets humains32, 40x50cmReflets humains33, 40x50cmReflets humains35, 40x50cmReflets humains36, 40x50cmReflets humains37, 40x50cmReflets humains38, 30x40cmReflets humains39, 30x40cmReflets humains40, 30x40cmReflets humains42, 30x40cmReflets humains45, 40x50cmReflets humains49, 30x40cmReflets humains50, 30x40cmReflets humains51, 30x40cmReflets humains52, 40x50cmReflets humains54, 40x50cmReflets humains55, 40x50cmReflets humains56, 40x50cmReflets humains57, 40x50cmReflets humains61, 40x50cmReflets humains63, 40x50cmReflets humains64, 30x40cmReflets humains65, 30x40cmReflets humains68, 30x40cmReflets humains69, 40x50cmReflets humains70, 40x50cmReflets humains71, 40x50cmReflets humains72, 40x50cmReflets humains73, 40x50cmReflets humains78, 40x50cmReflets humains79, 40x50cmReflets humains81, 40x50cmReflets humains84, 40x50cmReflets humains85, 40x50cmReflets humains86, 40x50cmReflets humains90, 40x50cmReflets humains91, 40x50cmReflets humains92, 40x50cmReflets humains93, 30x40cmReflets humains96, 40x50cm
La démarche est issue du printemps arabe et ses difficultés à trouver un chemin vers une ouverture de dignité humaine. Ce sont tout d’abord une trentaine de collages faits de papiers découpés ou déchirés, peints à l’acrilic et disposés sur 4 bandes de papier de 4 m de long sur 48 cm de haut. A l’heure actuelle ce sont plus de 240 collages de formats 30 x 40 à 70 x 100 cm sur divers sortes de papiers qui ont vu le jour. La thématique a évolué mais la recherche de transcendance est toujours la base de la démarche, avec sa quête d’ouverture et de lumière. Les techniques utilisées vont de l’encre de Chine en passant par l’acrilique et le pastel à l’huile ou encore le fusain, mélangés aux papiers collés et peints. Depuis 2015, l’évolution du papier à la toile s’est imposée pour des raisons de format et à ce jour, début 2016, une trentaine de tableaux sur toile ont été créés.